L'Enseignement de l'Ignorance

D'après l'oeuvre de Jean-Claude Michéa

Tournée 2017-2018

 

Du 7 au 30 juillet Théâtre le Pandora, Festival d'Avignon

8 septembre 2017 Le Valladoux, Bonneville (24)

17 novembre 2017 14h, scolaire, La Maison dans la Vallée (77)

17 novembre 2017 20h30, publique, La Maison dans la Vallée (77)

18 novembre 2017 rencontre-débat La Maison dans la Vallée (77)

23 janvier 2018 Théâtre La Verrière, avec les Amis du Monde Diplomatique (59)

26 janvier 2018 Le Hangar, Chalette sur Loing (45)

1er février 2018 14h, scolaire Théâtre des Carmes (84)

3 février 2018 20h, publique Théâtre des Carmes (84)

13 avril 2018 14h scolaire Théâtre Louis Jouvet, Scène conventionnée des Ardennes (08)

 

 

Nota Bene : programme susceptible d'être modifié, d'autres dates sont en cours de préparation

 

 

 

 

                    Au coeur de toutes mes créations artistiques comme au coeur de mes préoccupations d'homme, il y a ça, cette question : comment se fait-il que malgré des siècles de ce qu'on appelle « le progrès » les relations entre les êtres humains restent toujours et encore conditionnés par la peur, par la pauvreté et par le cynisme?

 

 

Après avoir longtemps pensé, comme on nous l'assène quotidiennement, qu'il suffit juste pour mieux vivre ensemble que le retour de la croissance amène la fin du chômage, j'ai découvert, grâce à des auteurs radicaux comme Michéa, que c'est bien le chômage qui est une arme de domination de la part de l'élite (qui, en réalité, se préoccupe très peu de la croissance). Et que cette arme, pour rester en état de marche, doit être entretenue. Il convient donc pour l'élite, tout en maintenant le peuple dans un fort taux de chômage, d'occuper les esprits des chômeurs pour que ceux-ci ne sombrent pas dans la révolte comme leurs prédécesseurs révolutionnaires des XIXe et XXe siècles. Pour cela, l'abrutissement généralisé des masses doit être répandu. On doit même veiller, selon Michéa, à « enseigner l'ignorance. » C'est le « tittytainment », proposé par Zbigniew Brzezinski, néoconservateur américain, conseiller spécial de George Bush, père et fils. Michéa le cite largement et le spectacle fera la part belle à ce concept cynique.

 

SL


Ce spectacle est l'occasion de rencontres et débats avec les spectateurs à l'issue de la représentation, juste après ou le lendemain.

 

Voici les 4 thèmes généralement abordés.

- le Spectacle et l'Ecole, compatible ?
- le Capitalisme et la République, complémentaire ?
- la Liberté et le Tittytainment, indissociable ?

- le Complot : mythe ou réalité ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0